Professionnaliser une passion : l'exemple Okajeux

Je crois que le fantasme de tout webmaster passionné et absorbé par son/ses site(s) c'est de gagner sa vie avec. Au stade actuel je n'y crois pas un instant (en tous cas avec Emu Nova) car une entreprise unipersonnelle coûte encore beaucoup trop cher (les taxes mes enfants). Nous allons voir dans ce billet qu'un site "amateur" un tant soit peu sérieux peut se placer à mi-chemin des sites professionnels et diversifier ses sources de revenus.

A mon grand regret, l'émulation est très souvent stigmatisée par les mots warez, piratage et illégalité. Alors certes, on ne peut pas dire que les droits d'auteur(s) soient souvent respectés car on s'intéresse plus facilement aux jeux commerciaux. Faut dire qu'étant gosse, on jouait à ces jeux et qu'aujourd'hui on veut y rejouer ... à ces jeux ou à ceux qu'on a raté. Et on en profite pour découvrir d'autres jeux (oui toujours jouer) qu'on repère aujourd'hui, par hasard ou par conseil.

OK c'est sympa la nostalgie mais ça a un prix : rester dans l'ombre. Nombre de conditions d'utilisations de publicitaires et d'annuaires (pour ne citer qu'eux) spécifient pixel sur écran ("noir sur blanc" c'est dépassé les enfants) que le site en question ne doit pas porter atteinte à la propriété intellectuelle, ne doit pas proposer de contenu illégal, pornographique etc. etc. C'est là que le bas blesse parce que ça oblige de rester dans un certain carcan. Et ça j'y tiens de moins e moins depuis ...

Okajeux

... depuis qu'Emu Nova a été démarché par la société Okajeux. Ca paraît bête surtout que je songeais déjà à nouer des relations avec de véritables sites plus ou moins marchants mais liés aux jeux vidéo. C'est là que je me suis dis "Emu Nova ça rox, c'est super complet y'a plein d'informations et tu veux encore en ajouter : ça vaut des sous". Alors non je ne chante pas ça comme un hymne au capitalisme mais si ça vaut des sous, c'est qu'une valeur a été créée (sans but spéculatif) et que cette valeur peut servir.

Et c'est probablement une des motivations qui a poussé le site Okajeux à nous contacter pour parler d'eux. J'ai de suite fantasmé en leur proposant un échange plus poussé entre nos 2 sites (Emu Nova redirige une partie de ses visiteurs dessus et en contrepartie Okajeux nous sponsorise). Du coup, jusqu'à la fin du mois de décembre on évalue la capacité d'Emu Nova à créer de la valeur de manière indirecte sur un autre site. Je ne me fais pas d'illusions mais avec l'arrivée future de la version 3 du site et un contenu encore plus riche et quelques nouveautés de poids, la graine pourrait vraiment se mettre à germer.