Le téléphone sonne

En ces temps où les gens semblent vouloir être joignables à tout moment (même en pleine nuit ...), entendre une sonnerie de téléphone ou sentir les vibrations sont des signes plus que banals. Je ne sais pas pour vous mais personnellement, ça me gonfle profondément.

C'est d'autant plus parlant dans le milieu du travail où en général, tout le monde dispose d'un téléphone (fixe, mobile) personnel. Et les coups de fil en entreprises sont plus que fréquents car on s'appelle également en interne. Forcément, ça évite de faire 20 mètres pour joindre un collègue. Pour vous dire, des fois on me regarde bizarrement parce que je préfère me déplacer plutôt que de prendre le combiné.

Qui n'a jamais été dérangé alors qu'il était concentré sur une tâche importante ou qui le tient à coeur ? On a tous des impératifs et on ne se repose (normalement) pas souvent. Qui n'a jamais reçu des appels incessants alors qu'une simple réflexion de la part de votre interlocuteur aurait sauvé de précieuses minutes ... et éviter tous ces désagréments : stress, déconcentration et agacement.

Il m'arrive par moment d'en décrocher le téléphone tellement la sonnerie m'insupporte. Et quel bonheur que de l'entendre en traversant les bureaux ... sauvé, c'était pas pour moi : un collègue avait tout simplement la même. Décrocher le téléphone fait également décrocher la réflexion si vous étiez en plein travail. Cette concentration mettra une bonne dizaine de minutes avant de revenir au stade ante-sonnerie. Autant dire qu'une autre sonnerie aura tout le temps de retentir d'ici là...