MSN + MP3 + DRM = DTC

J'ai déjà pesté contre les nuisances des DRM et contre le bridage volontaire des media numériques.

Je souris depuis quelques jours en pensant aux pauvres gens qui ont cru aux discours malhonnêtes de MSN Music (existe aussi en français). Une fois de plus, en voulant être réglo, vous devrez passer à la caisse.

Pour celles et ceux qui n'ont pas suivi, petite piqure de rappel expliquant la fermeture imminente d'MSN Music, service de téléchargement légal de musique sur Internet :

Je résume brièvement l'affaire :

  • Microsoft propose depuis le 14 octobre 2004 un service de téléchargement légal de musique ;
  • Les MP3 / WMA proposés par MSN Music sont protégés par des DRM : toute résiliation d'abonnement suspend l'utilisation des musiques achetées ;
  • Entre temps, l'iPod d'Apple s'impose dans le domaine des baladeurs MP3 avec environ 70% des ventes mondiales ;
  • Cette domination d'Apple impose également iTunes, la plate-forme de téléchargement légal d'Apple ;
  • Las, Microsoft annonce le lancement de Zune, son baladeur et de Zune Marketplace, sa plate-forme exclusive de téléchargement légal ;
  • Dans le même temps, l'annonce de la fermeture du service existant, MSN Music est faite.

Jusque là, rien de bien compliqué ni d'extraordinaire. Mis à part le fait que les personnes ayant souscrit un abonnement sur MSN Music l'auront dans l'os dès la fermeture du service. En effet, si vous mettez volontairement fin à l'abonnement à votre abonnement, comme dit précédemment, vos MP3 sont rendus illisibles. Mais ça marche aussi dans le sens inverse : si la plate-forme de téléchargement est inaccessible / ferme, adieu la musique. Louez de la musique pendant 2 ans au lieu d'acheter et au final, vous vous retrouvez avec non pas rien mais moins : pas de musique et moins d'argent qu'au départ.

Si au départ on peut se dire ce service a l'air sérieux, il ne risque pas de fermer, encore une fois NON : on n'est à l'abri de rien. Ce cas le montre on ne peut mieux.

Mais surtout, dans 10 ans, où serons-nous, où en sera la musique en ligne ? Surement en vie mais très certainement avec des modifications qui auront entrainé d'ici là l'obsolescence de vos fichiers musicaux, envolés dans la nature.

Une fois de plus : pas de musique avec des protections ou vous jetez d'avance votre argent dans la poche du distributeur ...