J'étais impatient de pouvoir accéder à la beta privée de Netvibes pour bénéficier de ses nouvelles fonctionnalités. Je n'attendais pas grand chose si ce n'est plus de confort d'utilisation. Tout le bruit généré par cette beta privée et ces Ginger c'est trop bien me laissaient à croire que j'avais de bonnes raisons d'avoir attendu.

Hélas au final ce n'est que déception et maigre consolation.

Continue reading

Netvibes Ginger : la critique ergonomique

La sympathique Jacinthe Busson s'est déjà chargée de dresser une analyse ergonomique rapide de Netvibes Ginger alors je ne vais pas spolier son travail. D'autant plus que je suis plutôt d'accord avec elle : c'est réussi même si on est loin du sans faute.

À vrai dire, certaines fonctionnalités comme le glisser-déposer de widgets dans l'espace privé ou public sont loin d'être flagrantes. À tel point que si on ne le tente pas, on ne peut pas se douter de sa présence. Dommage car c'est un gain de temps.

Les widgets sur Netvibes Ginger

La navigation et les widgets

L'intégration de l'écosystème directement dans une barre escamotable est une bonne idée ... sauf qu'elle ne contient pas les onglets ni même les univers publics. Ces derniers étant une des nouveautés de Netvibes, le minimum aurait été de pouvoir en chercher. La recherche est fluide et bien guidée mais manque de catégorisation : impossible de trouver facilement un flux RSS dans la catégorie jeux vidéo par exemple. Il y a encore un sentiment de fouilli et d'inachevé.

Côté gestion de widgets ... c'est simple, c'est pareil (ou presque) ! Notre page privée se gère comme avant, les options sont comme avant, les problème sont comme avant (essayez de recharger un widget dont le titre est trop long). Bref pas de quoi sauter au plafond : c'était bien avant, ça l'est aussi maintenant.

Les univers publics

Si jusqu'à ce niveau on était loin de pouvoir crier Ginger c'est trop bien, on pouvait espérer que ça soit le cas avec les univers publics (exemple avec mon Univers), LA grosse nouveauté tant attendue. En clair c'est une page Netvibes mais que l'on conçoit pour que ça soit les autres qui la regardent, pas nous. L'idée est franchement bien : c'est idéal pour donner une image de soi et communiquer autour de flux et de widgets qu'on apprécie.

Sauf qu'en pratique c'est ingérable. On ne peut en effet pas s'abonner à un univers public, que ce soit via RSS ou via Netvibes. Non, la seule possibilité c'est d'envoyer un widget vers sa page privée ou son URL à un ami par email. Donc autant dire que la consultation d'un univers sera sporadique, si ce nombre dépasse celui des doigts d'une main.

Ce faisant, l'intérêt d'entretenir un univers devient très restreint. On affirme une présence certes, mais réduite.

Les amis sur Netvibes Ginger

La dimension sociale

Les univers publics sont un bon moyen de se faire des amis par affinité. La tissage du réseau d'amis se fera cependant dans des douleurs minimes grâce aux différents systèmes d'import depuis Twitter, Facebook ou son carnet d'adresse Gmail, Hotmail ou Yahoo! Mail. Pour le coup on ne peut que les féliciter car Dieu sait si la création d'un réseau est douloureuse quand on en est à son énième "réseau social".

Car de sociale, la dimension n'en a que le nom : à part écrire dans le vide son statut (à la Facebook) et lire celui des autres, toute autre interaction est plus que limitée. Impossible de proposer un onglet à un de ses contacts, impossible de transmettre quoi que ce soit en fait. Les contacts sont juste là pour faire jolis ... et pour voir l'adresse de leur univers et de finalement se rendre compte qu'il n'y a rien à faire socialement sur Netvibes ... pour l'instant.

Pour le coup, le panneau escamotable est une tare car l'ouvrir et le fermer juste pour voir ce qu'ont fait nos amis, c'est pas génial. Du coup un widget a été créé pour suivre tout ça dans ... Netvibes. Amusant : Netvibes pour suivre Netvibes. La boucle est bouclée.

Mon avis rien qu'à moi sur Netvibes Ginger

En attendant, le grand bruit généré par la sortie de la version beta aura été effectivement ... du bruit. Je respecte totalement le travail des gens de Netvibes car je sais à quel point il est difficile de sortir un produit de qualité, fonctionnel et résistant à une forte utilisation.

Je pense cependant qu'il aurait préférable de ne pas emballer la machine marketing avant que le produit soit réellement fini ... ou apporte en tous cas davantage d'avancées significatives. Parmi celles-ci on pourrait citer le Drive qui permettrait de stocker toutes sortes de fichiers en ligne. L'idéal serait de pouvoir partager certains fichiers uniquement avec certaines personnes mais la difficulté serait du même coup de faire s'inscrire des gens sur Netvibes sans qu'ils en aient un réel intérêt. À voir.

Pour l'instant c'est pas chaud du tout : Netvibes Ginger c'est du Coriander+.