☕️ Journal : 18 jours sans téléphone

Ça fait 18 jours que mon smartphone est tombé en panne. Après inspection, un composant aurait cessé de fonctionner. Ça implique de changer la carte-mère (30€) et d'y ajouter les frais de port (20€) ainsi que la main-d'œuvre (40aine d'euros). Je trouve ça cher payé pour utiliser un navigateur Web et Google maps au bout de la main.

Découverte via Olivier : 1Password gère les jetons éphémères — j'utilisais le smartphone pour ça (via Authenticator puis Yubikey Authenticator+clé physique).

J'ai (re)gagné en capacité de concentration et d'observation. Je me prépare mieux. Je fais davantage appel aux ressources environnantes pour m'orienter (demander aux gens, les plans des transports en commun) — ça me rappelle ma planification de randonnée en Estonie, hors-ligne et au carnet de poche.

Et comme je n'ai plus l'heure sur moi, le temps est devenu plus "long" ; des fois j'arrive avec 5 minutes de retard, des fois avec 20 minutes d'avance. Je prends beaucoup de plaisir à me laisser porter ainsi.

Difficultés rencontrées :

  • certain·es de mes interlocuteurices sont plus réactif·ves au téléphone que par e-mail ;
  • je n'ai pas pu confirmer une réservation en auberge de jeunesse lors de l'étape 3D Secure par SMS.

Finalement, je vais opter pour un feature phone d'occasion pour passer des coups de fil sans faire fuiter ma vie privée. Et vivre toute une semaine sans recharger l'appareil.