☕️ Journal : Un aller-retour en auto-stop

Je reviens des Rencontres de Lure.

Je m'étais fixé comme objectif d'y aller en auto-stop, sans regarder de carte ni d'itinéraire.

Pour prendre le temps. Pour rencontrer des gens. Pour suivre mes deux pieds.

J'ai croisé 12 personnes que je n'aurais pas croisé autrement — bon, 10 car une était aux rencontres, et je suis tombé sur une personne que je connaissais !

Avant de découvrir Sisteron en déambulant dans ses rues et ruelles, j'ai pris rendez-vous pour aller voir la "sortie de chantier" de ma conductrice, pour une conférence gesticulée sur la garde d'enfants… et le privilège qui renforce le pouvoir par le biais de l'action écologique non-violente !