☕️ Journal : Le progrès au service du ralentissement

J'ai écouté Avoir raison avec… Gilbert Simondon.

J'ai particulièrement aimé 2 choses dans le discours de Simondon :

  • un objet technique qui s'observe, peut être compris et démonté/remonté est un objet qui libère — à l'inverse des objets qui enferment ;
  • le progrès sert à libérer du temps, pas pour produire plus dans ce temps libéré, mais pour ralentir.

Je lisais récemment "Énergie et équité" d'Ivan Illich, qui soutient une thèse similaire, liée à la vitesse et à l'énergie.

À relier avec penser avec ses mains.

Merci Antoine pour la découverte de Simondon, et de cette émission.