☕️ Journal : Droit d'eau

J'ai récemment entendu une personne invoquer le "droit d'eau" pour justifier l'utilisation de l'eau depuis un canal d'irrigation. Une personne du syndicat d'irrigation a alors répondu :

Le droit d'eau n'existe pas.

J'ai pris sa parole pour argent comptant, surtout venant de la part d'une personne en charge des réseaux d'irrigation agricole.

Hier j'entends à nouveau ce fameux droit d'eau — que je comprends comme "je paie un accès à un canal, je dois pouvoir avoir de l'eau quand je veux".

Si j'en crois le portail des bassins versants, le droit est une contractualisation entre une entité morale et l'État/Institution Territoriale (Municipalité, Département, Région).

Je prends ça comme un "permis d'utiliser l'eau provenant d'une servitude commune". Pas comme un dû.