☕️ Journal : Résistance et fatigue

J'ai passé tout le mois de septembre à perdre l'énergie accumulée pendant mes vacances du mois d'août. Depuis deux semaines, je dors peu, mon ventre est noué. Je suis fatigué mais je n'arrive pas à faire la sieste. Bref quelque(s) chose(s) me chiffonnent.

Je livre à mon thérapeute les deux sujets sur lesquels je me sens en lutte. On trouve leur point commun : je me sens démuni dans une situation où "l'autre" me domine avec une Vérité, quand l'autre apparaît en figure d'Autorité. Mon système de valeur est mis en danger, je ne sais pas quoi faire, je ne peux plus mobiliser mon cerveau pour m'en sortir, je suis en colère et je me sens impuissant.

Un schéma se (re)joue, une situation banale mais qui ravive quelque chose de fort dans ma construction personnelle. J'ai commencé à prendre le temps d'observer ce sentiment d'impuissance pour ce qu'il est, et non pour ce que je suis. Ça fait déjà une grande différence.


Aujourd'hui j'ai pris mon courage à deux mains, j'ai exposé mon vécu et partagé mon plan de route. Je n'ai pas davantage de lisibilité sur mon avenir mais je ne me sens plus pris au piège car je suis en train de créer mon nouvel outil de travail dans une des perspectives les plus réjouissantes qui soit — un collectif distribué.