☕️ Journal : Verbaliser mes ressentis

Maintenant que je pratique (mieux) l'observation de mes émotions, je peux en parler — des émotions, du vécu et des ressentis. C'est devenu mon outil privilégié pour débloquer les situations au quotidien.

Quand j'ai verbalisé mon vécu du retour au quotidien, je ne me suis pas déchargé pour créer du labeur émotionnel chez l'autre (aka "je te dis ce qui va pas, débrouille-toi avec ça") : j'ai parlé en conservant la responsabilité de mon vécu. La personne raccroche ses wagons et on peut itérer ensemble jusqu'au prochain petit pas qui nous met sur une autre direction, qui nous procure satisfaction à tou·te·s les deux.

Autre conséquence heureuse : je comprends mieux de quoi de m'excuse, j'accepte mieux ce que j'ai causé chez l'autre.