☕️ Journal : Humains et animaux de compagnie

J'ai pris conscience de mon rapport aux animaux après plusieurs gardes d'animaux et avec les visites répétées du chat des voisins.

Je ne fais pas de distinction entre un enfant, un adulte et un animal. Je leur reconnais des attributs particuliers — parole, préhension, acuité visuelle — et je compose en fonction.

Ça m'a particulièrement sauté aux yeux lorsque j'ai commencé à prendre en considération la nourriture pour chats.