iPhone : beauté et frustration au bout des doigts

La nouvelle génération d'iPhone, iPhone 3G, sort dans la majorité des pays du monde dans 2 jours. On devra attendre le 17 juillet 2008 pour en bénéficier en Europe.

iPhone a amorcé une transformation des interfaces utilisateurs dans le monde des téléphones mobiles et c'est une bonne chose. Tellement bonne que je m'imaginais déjà synchroniser mes contacts avec mes calendriers en ligne, accéder à mes comptes mails, surfer facilement sur le Web et téléphoner via mon compte SIP Free.

J'étais prêt à suivre l'enthousiasme fébrile des adorateurs de Mac jusqu'à ce que j'essaie un iPod Touch ... à savoir un iPhone sans micro ni écouteur.

J'ai donc utilisé un iPod Touch pendant 2 semaines pour tester ses capacités, comme si c'était le mien. Il était bien évidemment jailbreaké car pourquoi utiliser un produit bridé alors qu'il peut faire beaucoup plus ?

J'ai au début été séduit ... puis déçu dès qu'il s'agissait de pousser les choses un peu plus en profondeur (pas d'arrières-pensées merci ;-)).

Les raisons d'acheter un iPhone

  1. un bel objet il faut bien le reconnaître ;
  2. une interface utilisateur globalement simple et intuitive (quoique, sur du tactile on ne pense pas nécessairement au double-tap) ;
  3. une connectivité maximale avec un Mac (courrier, contacts & cie) ;
  4. ENFIN un clavier déconnecté du matériel : les claviers s'adaptent aux contextes (langues, saisies d'URL etc.) et non l'inverse ;
  5. la possibilité de synchroniser ses calendriers Google Calendar avec le petit programme qui va bien (NemusSync, bientôt avec Funambol) Au final, on peut se retrouver avec un produit totalement autonome, permettant de téléphoner sans abonnement téléphonique ... mais en allant à l'encontre de la politique d'Apple.

iPhone & iPod Touch Jailbreak

Les raisons de ne pas acheter un iPhone

  1. on est à la merci de la politique d'Apple : fermée et finalement sans respect pour l'utilisateur. Microsoft se fait jeter des cailloux pour les mêmes choses avec l'activation sous 30 jours de Windows et j'en passe et des meilleures ;
  2. pas de rétention des mots de passe : vous aimez retaper sans arrêt vos identifiants et mots de passe sur les sites Web ? Moi non et pourtant c'est le lot de tout utilisateur iPhone ... ;
  3. l'ajout de favoris depuis Safari sur le Dashboard est chaotique : ça nous fait quitter l'application ? Et devinez quoi ? Si celle-ci nécessite une identification, on en revient au point #2 ;
  4. une autonomie ridicule en veille : même en veille iPhone pompe un max (10/12 heures à vue de nez). Je n'ai pas envie de me balader en permanence avec un câble USB ou un chargeur secteur ... surtout vu leur prix ;
  5. politique d'économie d'énergie minimaliste : pas de possibilité de connecter/déconnecter facilement du Wifi ni d'avoir la main facilement sur tous les processus actifs, potentiellement consommateurs d'énergie ;
  6. une seule boîte mail pour écrire : que paramétriez votre iPhone pour 1 ou 10 comptes mails, vous ne pourrez en envoyer que depuis votre compte par défaut. Ça incite à tout sauf à rédiger du mail en somme ;
  7. cette sensation d'avoir toujours besoin d'un ordinateur/Mac : je croyais qu'on était avec des mobiles équipés de Wifi ? Pourquoi diable avoir de besoin de synchroniser avec un ordinateur nos données déjà présentes sur le Web ?
  8. le verrouillage des opérateurs, de l'OS, du développement ... pourquoi concevoir un produit et tenter de nous enfermer dedans d'une manière aussi peu élégante ?
  9. l'obligation d'utiliser un logiciel type iTunes pour synchroniser ses musiques et compagnie : c'est la vente liée revue à la sauce Apple. Les baladeurs UMS c'est tellement plus pratique ... On pourrait également citer le copier/coller mais ces 8 points m'ont au final davantage dérangé. Loin de moi l'envie de démonter sur la place publique iPhone mais j'ai quand même du mal à croire qu'un appareil aussi sophistiqué suscite autant d'enthousiasme avec de pareilles tares.

Où est passé le sens critique ?

iPhone Installer

Mon ressenti sur iPhone

iPhone est un magnifique objet avec une interface innovante. Je le vois très bien devenir le PDA par défaut de tout commercial, la console de jeux de nos enfants mais aussi leur téléphone, carnet d'adresses ... bref un appareil numérique qui rassemble notre vie tout en la rendant communiquante.

Le modèle économique reposant sur les forfaits vocaux va inévitablement se casser la figure : avec un iPhone et le protocole SIP on peut déjà appeler et recevoir les coups de fils comme si on était chez soi ... à partir d'une simple connexion Wi-Fi ! J'imagine que ça viendra le cas quand les revenus générés via l'AppStore seront suffisants. Apple pourrait avec ça devenir le premier opérateur mobile. Et volontairement je ne mets pas opérateur de téléphonie car on sera bien au-délà.

En clair, c'est un produit tentant, plein de promesses mais avec des défauts trop gênant à mes yeux ; des défauts qu'on est obligé de rencontrer, comme la rétention des mots de passe. J'ai du mal à croire que des personnes trouvent cette situation accommodante.

Bref, iPhone ou pas iPhone ... ou autre chose ?