☕️ Journal : Traction animale

Un élément singulier aux 10 ans de l'atelier paysan, c'était les outils de traction animale. L'enjeu est de pouvoir construire soi-même un outil de travail du sol sans avoir recours à un tracteur (coûteux, bruyant, dépendant des énergies fossiles). Le néo-bucher est un de ces outils. La personne que j'ai déposé en auto-stop était en stage non loin de là, à la ferme des Vallons. En prime : on peut faire un calin au cheval — c'est moins évident avec un tracteur.

J'ai aussi découvert l'aggrozouk, un chassis léger et modulaire, inspiré des vélos couchés à assistance électrique. Ça coûte 2500€ en matériel, et 5 jours de construction (en formation d'auto-construction). Un tracteur neuf subventionné dépasse les 100000€.

Ça m'a évoqué les générateurs de sites statiques. Un porte-outil modulaire, léger et maniable pour se réapproprier la publications d'écrits sur le Web. WordPress, Drupal et consorts font office de tracteurs bruyants et peu maniables en comparaison.