☕️ Journal : Remercier

En marchant avec Noémie le long d'un littoral sauvage, j'ai pris conscience d'une manifestation du privilège de la connaissance. Je lui dois un approfondissement de la puissance du mot merci. Fade par politesse, profond quand il est vécu. C'est un muscle à entrainer que de conscientiser et de verbaliser ce qu'on apprend, par le biais de qui. Dire merci, citer sa source, c'est un moyen intègre de rester humble et d'abandonner le privilège de ses connaissances à celles et ceux qui participent à améliorer notre vie.

Au quotidien, sur des choses dites "banales", le ménage, la cuisine, sortir les poubelles, ça énergise les rapports entre individus en plus de révéler l'équilibre de qui fait quoi…

En mettant en place ce journal, j'ai réalisé le chemin détourné dans mon cerveau qu'a provoqué la lecture du journal de David Larlet. Je l'ai réalisé en ajoutant l'émoji ☕️. Merci David pour l'inspiration de ce format ! Je peux écrire plus souvent et ça m'apaise — mon cerveau est moins encombré de choses que je cherche à retenir à tout prix.